Porcherie industrielle et Hondschoote… le point sur le dossier

Publié le par Arnaud

Pour l'heure il n'y a pas de dépôt de permis de construire concernant le projet de porcherie industrielle comme sur Bambecque ou Houtkerque par une société Belge. Un autre projet d'extension locale est en cours mais sans rapport du tout avec la pratique de porcherie industrielle de grande envergure selon plusieurs sources.

 

Par contre si le projet de Bambecque est accepté, Hondschoote pourrait être concerné par l'épandage du lisier sur 1 hectare environ (à confirmer).

 

De toute façon, pour éviter qu'un tel projet puisse être lancé sur notre ville, il faut montrer que les élus locaux et la population sont mobilisés pour refuser de telles implantations.  Comme le dit le Journal de Flandres à mon égard cette semaine, restons donc vigilent et la ville d'Hondschoote doit soutenir nos voisins dans leurs actions!

 

Rappel : réunion publique à Bambecque ce vendredi 13 novembre.

Commenter cet article

frederic wojtkowiak 14/11/2009 13:25


Le mouvement de contestation qui se crée actuellement en Flandre est plus qu'important. Le combat qui se  met en place fera que notre région ne ressemble pas à un vaste élévage porcin. Nous
devons préserver les terres et les rivières.
Les motivations de chacun sont diverses (bruit, odeurs, voisinage, mouvement de véhicules...) dans un tel dossier. Ainsi, il n'est pas toujours aisé de parler environnement dans un tel contexte. Je
reste en tout cas persuadé que ce genre d'affaires vont faire emerger les problématiques environnementales.


Arnaud 15/11/2009 20:49


Espérons le. Il faut bien entendu combattre ces projets d'un autre temps comme je l'ai dit lors de la réunion publique mais aussi transformer nes façons de faire et donc proposer des alternatives.
Merci pour le commentaire et à nos actions!
A bientôt