Le Front National ne peut pas être un projet de société...

Publié le par Arnaud

Le Front Nationale fait la une des journaux sur Dunkerque. Encore me direz-vous ! Mais cette fois-ci pour mettre en lumière que leur candidate aux élections cantonales est référencée sur un site d’Escort girls sur internet…

 

Là n’est pourtant pas le fond de l’offuscation. Qu’importe après tout qu’elle soit Escort girls, ou voix sensuelle pour le téléphone rose ou que sais-je encore. Cela ne m’intéresse pas. Non le fond du problème c’est la discordance entre le discours politique et les actes. Là oui cela pervertit l’engagement politique. Et le Front National, qui se veut le garant de la moralité est le pire dans cet exercice, j’ose le dire.

A vouloir défendre la moralité de la société à l’extrême, il en arrive à ne pas pouvoir se l’appliquer à lui-même. A vouloir être plus blanc que blanc comme nous dirait Coluche, il doit en cacher ses propres tâches.

Se penchant « du plus que plus », nous le retrouvons en Religion, domaine dans lequel le Front National aime se retrouver à travers le symbole détourné de Jeanne D’Arc. A force de ne voir que la règle morale, l’extrémisme religieux en perd les principes fondamentaux du cheminement spirituel ; «l’Amour». L’autre devient l’ennemi, l’impur, l’irrespectueux, le détourneur des âmes.

Baliverne ! Osons dire que la vie est une saine salissure qui demande cheminement personnel…

La vie est faite de nos diversités, de nos rencontres, de notre histoire collective puis individuelle, de nos echecs, de nos manques, de nos pas petit à petit vers plus d’humanité. Le Front National, comme projet de société,  n’est pas traceur de ce chemin là ! Disons-le clairement !

Publié dans position

Commenter cet article