Europe Ecologie... la liste se précise

Publié le par Arnaud

Europe Écologie : Jean-François Caron et ses colistiers enthousiastes

vendredi 15.01.2010, 05:05 - La Voix du Nord
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2010/01/15/article_europe-ecologie-jean-francois-caron-et-s.shtml

Un peu plus d'une vingtaine de membres d'Europe Écologie se sont présentés hier. Le programme suivra...

 PHOTO «LA VOIX»
|  ÉLECTIONS RÉGIONALES |

Sur le site symbolique de Villavenir à Loos-en-Gohelle, près de Lens, composé de logements conçus pour économiser l'énergie, Jean-François Caron, maire et vice-président du conseil régional, a présenté ses colistiers d'Europe Écologie.

Si le programme d'Europe Écologie Nord - Pas-de-Calais est en phase de finition, les idées, elles sont bien arrêtées. Depuis l'avènement de Marie-Christine Blandin en 1992, jamais le mouvement vert n'avait eu une opportunité aussi grande « de présenter des idées fortes et d'inventer un modèle de société pour le XXIe siècle », comme l'estime Jean-François Caron, tête de liste. Le succès d'Europe Écologie aux européennes et l'essoufflement du Parti socialiste au niveau national y sont pour beaucoup avant la campagne qui, selon tous les colistiers, « ne devrait pas faire les affaires de la droite dans la région ».
« Axe alternatif »

Comme le rappelle M. Caron, « le respect de la nature et des hommes est au coeur de notre recherche de développement, alors que les partis en place, y compris Daniel Percheron, ne parlent que de croissance, au détriment de l'homme et de la planète. Ça ne peut plus durer ! Nous nous sentons capables de maîtriser les institutions et leurs rouages au service de notre région ». Pour donner un sens à sa liste, le maire de Loos-en-Gohelle a tenu à réunir des personnes ayant côtoyé la politique de près et d'autres venant de divers horizons, que ce soit de la société civile ou du monde associatif. « À côté ou devant le PS, nous nous considérons comme un axe alternatif à Sarkozy qui reste ancré dans un modèle de productivité à tout prix », ajoute-t-il.

La composition d'Europe Écologie se veut éclectique. Majdouline Sbaï souhaite « redonner confiance aux citoyens face à la crise sociale, écologique et énergétique » avec un maître mot au niveau de l'emploi : « anticiper ». Jean-Louis Robillard, militant en développement rural de longue date, veut « préserver le foncier et favoriser l'alimentation biologique ». Tous les candidats sont prêts à relever le défi, qu'ils soient avocats, impliqués dans une ONG, prof à la retraite, ancien « Vert »...

La réflexion de Jeanine Petit, teintée d'émotion, résume bien l'état d'esprit qui anime le groupe : « Le soir du 7 juin 2009 (Europe Écologie avait rassemblé 14 % des suffrages), je me suis dit qu'il se passait quelque chose d'historique, comme si un mouvement venait de jaillir de la nature humaine. » Elle qui n'a jamais fait de politique pourrait en faire un slogan d'ici à mars... •

FRÉDÉRIC CAMUS

Tête de liste régionale : Jean-François Caron. Le début de liste pour le Nord : Majdouline Sbaï, Patrick Tillie, Sandrine Rousseau, Emmanuel Cau, Jeanine Petit, Paulo-Serge Lopes, Myriam Cau, Dominique Plancke...

Pour le Pas-de-Calais : Jean-Louis Robillard, Catherine Bourgeois, Jean-François Caron, Nicole Knecht, un candidat du MEI, Régine Calzia, Serge Ravaux, Naceira Vincent...

Publié dans Actu

Commenter cet article