conseil municipal d'avant les bonnes résolutions 2010...

Publié le par Arnaud

Lors du conseil municipal du vendredi 11 décembre, conseil où apparamment on préfére encore avoir plus de lisier sur nos terres grâce à de grosses installations uniformes, et qu'il est de fait que le cochon bio c'est pas bon, je peux également vous annoncer que si je suis contre le lisier il parait que je suis  pour l'engrais chimique! Mince, je connais pas bien tous les bienfaits du lisier à haute dose et non dépollué alors.  A savoir aussi que si le projet de maison de santé n'aboutit pas c'est la faute aux médecins généralistes. Ah bien oui, c'est les médecins généralistes qui définissent la politique santé municipale vous ne le saviez pas ? Eh puis des murs on en a déjà (voir le Fleury) alors pourquoi vouloir s'embêter sur un tel projet. Ben oui quoi, où est le problème sur le manque de médecins sur notre territoire ? Non ce qu'il faut vraiment régler c'est les actes (trés trés trés trés trés trés ... nombreux) délictueux sur nos batiments publics. Non la vraie bonne idée de ce conseil municipal fut de lancer  une perche vers des caméras de protection. Ne confondons pas avec des caméras de surveillance, vous savez, comme on retrouve dans les films avec  une salle et des écrans partout, comme on nous l'a expliqué. Non ici c'est simplement en cas où il se passe quelque chose, genre aller voir qui se cache derrière sa cagoule. Faudra peut-être des infrarouges non?

C'est chouette une ville le vendredi soir du mois de décembre, ça donne plein d'espérances. C'est bientôt les voeux!


Publié dans Démocratie locale

Commenter cet article

lelu 20/12/2009 00:42


bonsoir
je suis pour ces cameras.
il faut arrêter le massacre et le vandalisme. j'entends déjà les sirenes (pas de la police) des discours style on fait rien pour les jeunes. STOP ! sur internet des videos circulent où on voit des
jeunes casser des choses publiques que vous comme moi payons avec nos impots. ces jeunes branleurs (excusez-moi du terme mais c'est mon sentiment) NE VEULENT PAS s'intégrer a des projets des
activites. le seul truc où ils adherent en masse c'est la bibine (et le chit) car ca marche fort tres fort, comme la déconne.
je casse un rétroviseur de voiture, je m'en fous je ne suis pas vu. résultat : le rétro arraché, retenu par les fils de commandes électriques. Coût final 370 euros (la technologie ca a du bon qu'on
dit).
Allez viens, on va grifer une caisse. je m'en fous je suis pas vu. resultat : une grosse grife tout le long de la voiture qui n'a que 4 mois. cout final 480 euros
Allez viens on va shooter dans les sacs jaunes. je m'en fous je suis pas vu. resultat : des sacs éventrés et le contenu sur la rue et le trottoir. cout final 0 euro mais la vie du rivzraine st
pourrie.
Allez viens on va picoler derriere la salle peine. je m'en fous je suis pas vu. résultat : je gueule avec mes potes, oh pardon je parle avec mes potes (mais vous, vous dites qu'on gueule parce
qu'on parle fort), on se paye une bonne biture, on pete nos canettes par terre, le verre part dans la pelouse. nous on s'en fout on n'est pas vu et on pas pas de gosses qui joue dans l'herbe donc
ils ne se blesseront pas.
allez viens on va à la residence du moulin et on va peter le kiosque en bois. Je m'en fous je suis pas vu ! résultat le kiosque est bien pete. cout final : je dirais au moins 500 euros.
Vous en voulez encore des exemples ? je ne dis pas qu'ici il y a que des cas comme cela mais si cela ne vous gene pas de payer des impots en plus parce qu'une poignée de jeunes pourrit votre ville,
partez en banlieue parisienne, à Lille, à Roubaix où la casse est bien plus importante. Vous ne voulez de ce systeme car vous n'etes pas concerné par les degradations dans votre quartier bien
tranquille mais je suis sur que vous serez le premier à ramener votre science comme disent ces jeunes si votre voiture ou votre maison etait degradé regulièrement ou si malheureusement vous etes
agressé, malmené par un groupe d'individus.
combien la ville a-t-elle dépenser ces dernieres annees pour reparer, remplacer ces incivilités ? combien les habitants ont-ils eu à débourser personnellement  pour reparer, remplacer leur
bien degradé ?
Precision quand meme : je ne suis pas victime de ces agissements jusqu'à présent, mais des voisins et amis le sont.
Remarque quand même : en conseil municipal vous ramenez votre science (comme disent les jeunes) sur le lisier mais lors de ce même conseil municipal vous ne la ramenez pas sur ce
sujet que vous ne semblez pas apprecier. Il y a des choses qui impriment plus vite le cerveau que d'autres visiblement.


Arnaud 27/12/2009 18:17


la solution donc à vos yeux est de mettre des caméras partout ? Il ne faut pas nier les incivilités certes, il faut aussi trouver des pistes pour y remedier aussi. La pause de caméras me parait pas
la solution qui d'ailleurs ici ne sadresse qu'au bien public et non privé. Tous vos exemples ne seront donc pas résolu par cette proposition. Cette idée a été exposée en question diverse, hors
ordre du jour reçu... il y a bien des questions diverses de mon fait qui n'ont pas abouti à débat également. Attendons donc que l'idée devienne projet. Ce n'est pas au nom de "la science" qui me
fait intervenir en conseil municipal mais au nom d'une certaine vision du vivre-ensemble, en tant que conseiller municipal j'ai le devoir d'intervenir sur les sujets préparant l'avenir de notre
ville.
Cordialement