co signataire en soutien à Monsieur le Maire de Norrent-Fontes

Publié le par Arnaud

                                            Monsieur Pierre de BOUSQUET de FLORIAN

                                                                     Préfet du Pas-de-Calais

                                                                     PREFECTURE

                                                                     Rue Ferdinand Buisson

                                                                     62000 ARRAS

 

Nos réf. : JP/NO/17012011

 

Monsieur le Préfet,

 

Vous avez mis en demeure Monsieur Marc BOULNOIS, Maire de Norrent-Fontes, de prendre toutes dispositions pour faire disparaître un campement provisoire destiné à accueillir des migrants.

Nous sommes vivement choquées autant par le procédé que par les termes de cette injonction: en qualité d’élus, nous avons l’obligation morale d’aider tous ceux qui sont en désespérance de vie.

Nous devons aussi agir conformément à nos engagements internationaux de respect des droits de l’homme et des droits fondamentaux de la personne humaine.

 

Monsieur BOULNOIS en accueillant le plus dignement possible ces exilés qui fuient la misère et la persécution ne fait qu’appliquer nos principes républicains et ceux de la Déclaration Universelle des Droits l’Homme. Il est d’ailleurs largement soutenu par ses administrés.

Quant à l’Etat, il fait supporter aux élus des territoires et aux citoyens toutes les conséquences d’une politique d’immigration absurde, inhumaine, irresponsable et inefficace car toute la charge humanitaire de ces femmes, de ces hommes et de ces enfants en grande détresse repose essentiellement sur des associations de bénévoles plus ou moins soutenues par leurs élus.

C’est grâce à des bénévoles calaisiens qu’on a évité une catastrophe humanitaire à Calais lors de la fermeture du centre de SANGATTE et qu’on l’évite chaque hiver quand la température descend en dessous de zéro.

Sans aucune considération de justice ou d’humanité, l’Union Européenne a choisi une pratique, supposée dissuasive, qui complique l’accès pour les migrants au statut de réfugiés.

 

La France a entrepris depuis plusieurs années de durcir les mesures contre les exilés au mépris de ses engagements internationaux et de même de ses propres lois en matière d’accueil des exilés et de protection des mineurs.

Cette politique est inefficace et inhumaine parce que ces hommes et ces femmes fuient des Etats en faillite qui ne leur garantissent plus la sécurité et les droits humains les plus fondamentaux et qu’on n’arrête pas la liberté même avec des barreaux.

Cette politique est irresponsable parce que son coût est exorbitant pour la nation et qu’on pourrait utiliser plus intelligemment tous les moyens humains, matériels et financiers qu’elle mobilise par la mise en œuvre d’une politique ambitieuse d’intégration de tous ces jeunes migrants et de valorisation de leur potentiel.

 

Votre mise en demeure à l’encontre de Monsieur BOULNOIS nous donne l’occasion de lui exprimer notre solidarité sans faille ainsi qu’à tous les élus locaux qui accueillent des Hommes en détresse sur le territoire de leur commune.

 

 

 

Les élus d’Europe Ecologie-Les Verts veulent que notre pays redevienne une terre d’accueil pour que soient réaffirmées des valeurs de solidarité et de dignité humaine face à la montée des idées populistes et xénophobes.

 

 

Nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en notre plus haute considération.

 

 

 

Le Groupe des élus Les Verts

et Europe Ecologie-Les Verts Flandre Maritime

 

Paulo-Serge Lopes, conseiller régional NPDC


Bernard Weissbecker, Maire de Leffrinckoucke


José Szymaniak, adjoint au Maire de Bergues

 

Arnaud Ginions, Conseiller municipal de Hondschoote

 

Marcel Lefèvre, Adjoint au Maire de Dunkerque

 

Louardi Boughedada, Adjoint au Maire de Dunkerque

 

Jacqueline Poignant, Conseillère municipale de Dunkerque


Claudine Ducellier, Adjointe au Maire de Dunkerque

 

André Deboudt, Conseiller municipal de Dunkerque

 

Agnès Evrard, Conseillère municipale de Dunkerque

 

Géry Champagne, Conseiller municipal de Dunkerque


Publié dans Solidarité

Commenter cet article