participez... en signant et en venant samedi !

Publié le par Arnaud

Cyber @ction 329  L'incinération des déchets réchauffe notre climat

Pour participer 1 simple CLIC ICI suffit http://www.cyberacteurs.org/actions/lettre_rapide.php?id=447

Sur-développée dans notre pays, l'incinération est un vrai gaspillage énergétique dont l'impact sur le réchauffement climatique n'est pas pris en compte : nos députés peuvent agir lors de la loi de finances 2010.

Les 130 usines d'incinération françaises (le plus grand parc européen) rejettent annuellement environ 5 millions de tonnes de CO2, soit l'équivalent de 2,3 millions de voitures.1 
L'énergie issue des incinérateurs, que les industriels présentent comme une « énergie verte » est en réalité en partie d'origine fossile, provenant notamment des plastiques produits à partir de pétrole. Considérer l'incinération comme une source d'énergie renouvelable est contraire aux réalités scientifiques. Ainsi, quelle que soit l'utilisation de cette énergie (électricité et/ou chaleur), les émissions dues à l'incinération contribuent à l'effet de serre, en plus des pollutions chimiques qu'elles génèrent. 

La loi de finances 2009 a introduit une taxe générale sur les activités polluantes (Tgap) pour les déchets entrant dans un incinérateur, reconnaissant l'impact négatif sur l'environnement de ce mode de traitement. Par contre, cette taxe ne prend pas en compte l'impact de l'incinération sur le changement climatique. 

Parce que les déchets brûlés sont des émetteurs net de gaz à effet de serre (GES) comme le fuel, le gaz ou le charbon,
Parce que l'incinération freine le développement d'une gestion alternative des déchets fondée sur la prévention, le recyclage, la méthanisation et le compostage, meilleures options pour réduire les gaz à effet de serre issus des déchets, 

Dans le cadre du projet de loi de finances 2010, nous demandons aux parlementaires de : 
Supprimer les aides financières actuelles allouées à l'incinération Soutenir l'introduction d'une Contribution Climat Energie (CCE) imposée aux usines d'incinération de déchets. 

Cyberaction proposée par le CNIID et soutenue par le RAC (Réseau action climat) Alain Uguen Association Cyber @cteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article