la tendance du jour...

Publié le par Arnaud

«La rapidité et l'ampleur des changements climatiques semblent en voie de dépasser les prévisions les plus alarmantes du dernier rapport du GIEC», résumait hier la déclaration publiée par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE).

Telles sont en effet les conclusions auxquelles en arrivent 400 des principaux météorologistes et chercheurs de haut niveau mobilisés par le GIEC pour produire ce nouveau rapport d'étape à un peu plus de deux mois de la conférence de Copenhague, dont l'issue semble déjà problématique.

Ledevoir.com

Publié dans Etat de notre planète

Commenter cet article