préparation de la mobilisation...

Publié le par Arnaud

Le collectif d'opposants veut un débat national

vendredi 26.06.2009, 04:52 - La Voix du Nord

|  FLAMOVAL |

Mercredi, une réunion a rassemblé les opposants au projet d'incinérateur à la mairie de Lynde. Les associations se sont regroupées en collectif. Les actions fortes sont attendues pour septembre.

 


Pas question de former une super grosse association. Les membres du collectif - dont les Riverains du Smetz, Nord nature environnement et le comité d'entreprise de Bonduelle - demeureront indépendants. La vingtaine de responsables réunis, mercredi, ont évoqué les actions à venir. «  On est en train d'imprimer des stickers », indique Jacques Hermant, maire de Lynde, qui se sent piégé par l'annonce du préfet du 18 juin.

 Difficile de mobiliser à la veille des vacances. Les actions fortes interviendront vraisemblablement à la rentrée. Et Jacques Hermant de lancer : «  On prévoit de monter à Paris avec des bus, s'il le faut. » Les opposants à Flamoval présenteront un nouveau recours. «  On cherche à ce qu'il soit suspensif pour gagner du temps », note Thierry Willaey. En tant qu'élu au sein du Syndicat mixte de collecte et de traitement des ordures ménagères (SMICTOM) et du syndicat mixte Flandre-Morinie (SMFM), ce dernier entend «  continuer à poser les questions qui dérangent ». Il compte sur l'appui des Verts et prévoit une conférence de presse en septembre avec Noël Mamère et José Bové. Ainsi qu'une manifestation «  pour permettre à ceux qui sont contre de pouvoir le dire ».

Commenter cet article