un lien de plus en plus évident entre santé et environnement

Publié le par Arnaud

Le rapport du professeur Gentilini :

 "Propositions pour un deuxième plan national santé-environnement"

16/04/2009 - Le professeur Marc Gentilini, président honoraire de l'Académie de Médecine, a remis le 16 avril le rapport du groupe de travail chargé d'élaborer des propositions pour un deuxième Plan National Santé Environnement (PNSE2) aux ministres Jean Louis Borloo et Roselyne Bachelot.
Ce rapport propose d'organiser le PNSE2 selon deux axes forts : la réduction des expositions responsables de pathologies à fort impact sur la santé (cancers, maladies cardiovasculaires, pathologies respiratoires, neurologiques...) y compris en milieu de travail ; la réduction des inégalités environnementales qui contribuent aux inégalités de santé, en prenant particulièrement en compte les populations les plus vulnérables (enfants, femmes enceintes ou en âge de procréer, patients atteints d'un cancer ou souffrant d'allergies, ainsi que les personnes qui vivent dans un logement insalubre). Le Professeur Marc Gentilini a également insisté sur la nécessité d'articuler et de mettre en cohérence le PNSE2 avec les plans de santé publique et les différents plans d'action issus du Grenelle de l'environnement. Les propositions de ce rapport seront examinées par le gouvernement au cours des prochaines semaines, dans l'objectif de définir et mettre en œuvre rapidement un plan d'actions ambitieux et cohérent avant l'été.

http://www.sante-sports.gouv.fr/publications-documentation/publications-documentation-sante/rapports/deuxieme-plan-national-sante-environnement-pnse2-2009-2013.html

 

 

 

Publié dans Santé

Commenter cet article