"n'est-on pas en train de marcher sur la tête?"

Publié le par Arnaud

Dans le Phare du jeudi 13 novembre que l'on m'a transmis (merci Paulo-Serge), j'ai la surprise de lire l'intervention de M. Jean-Régis Borius, sous-préfet de Dunkerque. En effet, tout comme je le faisais remarquer dans une note du 29 septembre, où je m'interrogeais fortement sur la création d'un nouveau lotissement au Moëres, Monsieur le Sous Préfet commente :

"Quand je vois les Moëres réaliser 30 ou 40 maisons, n'est-on pas en train de marcher sur la tête ?"

De plus, il s'interroge sur la gouvernance pour reflechir sur la création d'un plan "anti-inondation". En effet, il serait judicieux de rapidement se mettre au boulot sur ce dossier... mais pas dans 10 ans!

Publié dans dossier wateringues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Arnaud j'interviens également dans cet article (bas de page ) et sur la 5 émission c'est dans l'air j'ai dit cela également il y a quelques se maines !d'autre part la costruction de ces deux lotissements est parfaitement légalles aides futures pour mon institution sernt subordnnées à leur modofication par le préfet .
Répondre
A
<br /> je 'avais signalé lors des notes sur le blog à ce sujet. En effet le lotissement est légal du point de vue du PLU mais sachant les gros risques notamment aux Moeres, je suis parfaitement d'accord<br /> avec le Préfet.. "on marche sur la tête". Il faut d'abord batir un plan anti inondation pis évaluer les risques et certainement limilter des zones tampons...<br /> <br /> <br />