1er Mai 2010... le tract Europe Ecologie

Publié le par Arnaud

en matière de lutte contre le chômage,

il n’y a aucune fatalité : avec un Partage

du travail négocié, stable et sécurisé,

la france Pourrait comPter 700 000

chômeurs et chômeuses de moins.

 

en finir avec le mythe de la croissance miraculeuse

« Nous pouvons retrouver 2,5 % de croissance » affirment en

choeur François Fillon et la majeure partie de ceux qui se sont

succédé au pouvoir depuis les années 70. Est-ce bien sérieux ?

Cela fait 30 ans qu’ils nous promettent le retour de la croissance,

mais elle ne reviendra pas, du moins pas comme avant. Il faut

relocaliser notre économie, créer des nouveaux emplois durables,

respectueux de l’environnement et de la planète, qui correspondent

aux nouveaux besoins de solidarité. Créer plus d’emplois en

gaspillant moins, c’est possible : par la transformation écologique

de l’économie.

 

… vive les nouveaux emplois non délocalisables !

• En investissant massivement

- dans le logement, en particulier dans les économies d'énergie

(ce qui ferait baisser les dépenses de chauffage) ;

- dans les transports en commun et les modes de circulation

douce ;

- dans l’aide aux entreprises de l'économie solidaire, les TPE,

l’artisanat et les réseaux de PME.

• En favorisant une agriculture paysanne de circuits courts,

moins polluante, donc économe en énergie mais riche en emplois

non-délocalisables.

• En formant les employé-e-s et technicien-ne-s spécialisé-e-s

dans les industries polluantes à de nouvelles technologies et

activités non-polluantes.

• En développant les services publics utiles à la petite enfance

et aux personnes âgées.

nous pouvons créer des centaines de milliers d'emplois.

 

Tout le texte en ligne ici : Chomage, Retraite 1erMai2010

Publié dans Solidarité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article