« La plupart des propositions sont presque faciles à appliquer. »

Publié le par Arnaud

La Voix du Nord - Edition du dimanche 27 janvier 2008


– Vous êtes membre de l’organisme prix Nobel de la paix pour son analyse sur le climat, travaillez avec le CNRS, le ministère de l’Industrie ou Greenpeace sur ces questions. Que pensez-vous de Virage-Énergie ?
«  Ils sont bluffants. Ils m’ont consulté pour leur apporter et valider toute la matière scientifique. Ils ont été d’une très grande rigueur et c’est très encourageant pour la suite des débats.  »

– Leurs propositions vous semblent-elles crédibles ?
«  Non seulement crédibles, mais à voir les quarante prochaines années, on se rend compte que la plupart sont presque faciles à mettre en oeuvre. Voyez l’estuaire de Londres : on y installe en ce moment un immense champ d’éoliennes off shore. Au large de nos côtes !
Prenez le solaire photovoltaïque pour produire de l’électricité : c’est l’industrie qui obtient les rendements les plus performants sur le marché mondial de l’énergie. On est ici en pleine haute technologie ! Je pense que les réseaux collectifs de chaleur peuvent sauver l’industrie, la rendre bien plus économe. Le train mène par ailleurs l’offensive contre la voiture dans notre région, c’est très bien qu’on n’y trouve plus uniquement les plus jeunes, les plus vieux ou les handicapés…  »

– Ce plan climat citoyen peut-il être pris au sérieux par les politiques ?
« De nombreux élus ont changé avec le Grenelle. Chaque élément sera discuté et Virage sollicite la contre-expertise. La Région réfléchit à son plan climat, c’est vraiment dans l’air. La France a voté une diminution de 3 % par an de ses rejets de CO2, Virage se propose de l’appliquer.
 > GIEC : groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat.



Complément sur : http://paulosergelopes.hautetfort.com/archive/2008/01/26/l-association-virage-energie-nord-pas-de-calais-vous-invite.html 

Publié dans Energie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article